Accueil > Gironde > Entre-deux-Mers > Quinsac

Quinsac

Le village de Quinsac, à vocation viticole, est situé sur la rive droite de la Garonne, face à l’Ile de la Lande.

Comme sa toponymie l’indique, Quinsac est un ancien site d’époque gallo-romaine. En 1965, le dragage de la Garonne au niveau de Quinsac permet la mise au jour de nombreuses pièces de monnaie romaines ayant sombré avec une gabarre, dont certaines à l’effigie d’Antonin le Pieux, du IIe siècle.

La paroisse comprend anciennement deux fiefs, Bernet et Pranzac. L’église initiale est construite au XIIe siècle, puis agrandie, remaniée et reconstruite au cours des siècles suivants.

Aux XVIe et XVIIe siècle, le territoire de la commune voit la construction de plusieurs maisons nobles, aujourd’hui devenues des châteaux viticoles, dont le plus remarquable est le château Péconnet.

La commune, largement occupée par la viticulture, possède aujourd’hui une cave coopérative importante qui vinifie notamment le bordeaux clairet, léger vin rouge qui se boit jeune. Quelques châteaux viticoles produisent leur vin indépendamment.

Quinsac est la patrie de Rosa Bonheur, peintre bordelaise, et d’André Berry, écrivain et poète auteur de Les esprits de Garonne .


Commune

  • Code postal : 33349
  • Nom des habitants : les Quinsacais, les Quinsacaises
  • Superficie : 814 hectares
  • Population : 1764 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    peut-être de l’anthroponyme gallo-romain Quintius.


Informations pratiques

Mairie de Quinsac : 05.57.97.95.00

Office de tourisme de l’Entre-deux-Mers : 05.56.61.82.73


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Pierre Regaldo Saint-Blancard (1990). “Les noms de nos communes, Notes sur la macrotoponymie du canton de Créon”, in Bulletin de la Société archéologique et historique de Lignan et du canton de Créon, nº 18, RIS, BibTeX.

M.-H. Maffre (1986-1987). “Canton de Créon”, in Dossiers du service régional de l’Inventaire d’Aquitaine, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite