Accueil > Lot-et-Garonne > Dropt > Puymiclan

Puymiclan

La commune de Puymiclan a des origines particulièrement lointaines comme en attestent les nombreux vestiges archéologiques retrouvés lors de fouilles.

Des substructions, tegulae et pièces de monnaies sont retrouvées sur le site de l’église de Nozières , témoignant d’un habitat gallo-romain. Près du lieu-dit Touyre, un site à tegulae avec des cendres est aussi signalé.

De plus, près de Saint-Martin, on exhume au XIXe siècle de nombreux sarcophages datant probablement du haut Moyen Âge.

Enfin, au lieu-dit Rissou, on découvre, en 1984, un habitat antique avec tuiles et tessons de céramique.

D’autre part, au Moyen Âge, Puymiclan se développe sous la forme d’une bastide, fondée par les Anglais au XIVe siècle au lieu-dit Londres. Aujourd’hui, il ne subsiste de cette époque que des vestiges de l’église Saint-Pierre-de-Londres et de l’ancien château fort.

La seigneurie de Puymiclan appartient aux Nompar de Caumont du XIIIe au XVIe siècle, avant de passer aux Pompadour.

Aussi, le moulin de Maucournet et le pigeonnier Labourdieu témoignent-ils aujourd’hui de l’importance de l’activité agricole aux cours des siècles.

L’architecture sacrée quant à elle, est bien représentée même si certains bâtiments ne subsistent qu’à l’état de vestiges, telles que les chapelles de Nozières, du Feuge (XVIe siècle), ainsi que de Bourdets (XVIIe siècle).

Cependant, l’église paroissiale du XIXe siècle abrite une Pietà provenant de l’ancienne chapelle de Feuge.

Sur le territoire de Puymiclan, outre les cultures maraîchères, les vergers et la vigne, on produit aujourd’hui du tabac et des céréales. L’élevage est exclusivement bovin. La pêche, la chasse et l’artisanat rural font également partie de l’économie de la ville.


Commune

  • Nom des habitants : Puymiclanais, Puymiclanaises
  • Superficie : 2574 hectares
  • Population : 568 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    Trec


Informations pratiques

Mairie de Puymiclan : 05.53.83.63.14 / Office de tourisme de Miramont-de-Guyenne : 05.53.93.38.94


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Chanoine Durengues Fonds Durengues, RIS, BibTeX.

Brieuc Fages (1995). Carte archéologique de la Gaule, le Lot-et-Garonne, RIS, BibTeX.

Valéry d’Amboise (1997). Dictionnaire d’Amboise, Aquitaine, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite