Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Celles > Puits de Celles

Puits de Celles

Dès le Moyen Age, le puits devient un élément incontournable d’un village, moyen de fournir de l’eau aux hommes et aux animaux. La commune de Celles en possède un bel exemple.

Le puits de Celles adopte une des formes rarement répandue dans le Périgord puisqu’il est carré : les puits circulaires sont alors majoritaires. La margelle, en pierre, est surmontée d’une petite toiture en pierre qui s’achève par une sorte d’épi de faîtage, plus courant sur les toits de maison ou sur les pigeonniers. Ajoutée à la petite grille qui clôt le puits, cette toiture permet de protéger le mécanisme tout en évitant un éventuel accident

Malgré l’apparition de l’eau courante qui lui a fait perdre de son utilité, le puits demeure un élément du patrimoine typique, souvent conservé et restauré.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jean Cornet, Nicole Vilès (2007). Le Périgord des maisons paysannes, RIS, BibTeX.


Partager cette visite