Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Allès-sur-Dordogne > Presbytère d’Allès-sur-Dordogne

Presbytère d’Allès-sur-Dordogne

Après la Révolution, le presbytère d’Allès-sur-Dordogne est classé bien national et vendu à un particulier, perdant ainsi sa fonction d’origine.

Ce n’est qu’en 1835 que la bâtisse est acquise par la commune, jusqu’alors privée de prêtre. En effet, Allès ne disposant pas de maison curiale pour l’accueillir, l’évêque refuse de lui accorder un pasteur.

Le bâtiment est de plan rectangulaire avec un toit de tuiles à quatre pans. Les murs sont faits de moellons de calcaire recouverts d’enduit. Agrandie par la commune, l’habitation du curé comprend aujourd’hui huit pièces, avec dépendances et jardin.


Patrimoine


Informations pratiques

Le presbytère ne se visite pas.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Michel Robin (2005). Allès-sur-Dordogne, Une histoire, RIS, BibTeX.


Partager cette visite