Accueil > Dordogne > Périgord Blanc > Périgueux > Maison du Pâtissier > Portail de la maison du Pâtissier

Portail de la maison du Pâtissier

La maison du Pâtissier de Périgueux, possède un portail généreusement sculpté qui permet d’accéder à une cour. Cette ouverture réalisée à l’angle de l’édifice présente de nombreuses décorations végétales, ainsi que des inscriptions en latin.

Située à l’angle de la rue Éguillerie et de la place Saint-Louis, cette demeure comporte l’inscription suivante : Hujus s (edis ’) construction anno Domini 1518 _ Favente altisimo (« Construction de cette maison l’an du Seigneur 1518_ Avec la faveur du Très Haut »). Cependant, le portail a très bien pu être construit après la demeure, même s’il doit la suivre de près.

Deux gros pilastres encadrent le portail. Ils contiennent des cartouches où l’on peut voir des sculptures telles qu’un profil de médaille, des vases et des éléments végétaux. Le contour même de la porte est composé de nombreuses voussures décorées de palmettes, d’esses, de billettes et de boutons. Une agrafe fait la jointure entre ces voussures. Une inscription y est gravée : Quisquis amat dictis absentum rodere vitam, Hanc edem vetitam noverit esse sibi (« Que celui qui aime à dénigrer la vie des absents sache que cette maison lui est interdite »).

Par ailleurs, le tympan en relief contient trois inscriptions en écriture latine et gothique. Un memento mori , situé entre deux têtes de mort, pourrait être traduit par « souviens-toi qu’il faut mourir ». Sur la face de gauche on peut lire Suma quidem laus est displicuisse malis qui veut dire : « Déplaire aux méchants mérite la plus grande louange ». Enfin sur la droite se trouve l’inscription renseignant sur la date de construction de la maison.

D’autres voussures, elles aussi sculptées de motifs décoratifs, encadrent ce tympan. Une corniche, décorée de palmettes, les surmonte. Enfin, au sommet, une large coquille sculptée est encadrée par des candélabres.

Ce portail est classé monument historique le 2 mai 1902 en même temps que le reste de la maison du Pâtissier.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jean Secret (1988). Vieilles Demeures de Périgueux, RIS, BibTeX.

SDAP de la Dordogne (2005). Liste des immeubles protégés au titre de la législation sur les Monuments historiques et sur les sites, RIS, BibTeX.


Partager cette visite