Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Rouffignac-Saint-Cernin-de-Reilhac > Église Saint-Germain de Rouffignac > Portail de l’église Saint-Germain de Rouffignac

Portail de l’église Saint-Germain de Rouffignac

Typiquement Renaissance, le portail de l’église Saint-Germain de Rouffignac est un élément remarquable dans le paysage des églises périgourdines.

Réalisé au début du XVIe siècle, les sources ne sont pas unanimes quant à son attribution. Jean Pommarède le pense peut-être sculpté par les frères Caumont entre 1485 et 1520, tandis que les Monuments Historiques le datent clairement de 1530, mais ne lui accorde pas de créateurs.

Construits en pierres tendres locales, les motifs d’ornementation sont nombreux : volutes, losanges, entrelacs, candélabres, mais aussi figures anthropomorphes. Ainsi, sur les chapiteaux, un diable et un ange sont opposés, le premier sur terre, le second dans le Ciel. De même, deux personnages à l’antique sont situés sur l’architrave.

Classé en 1900 avec l’ensemble de l’église Saint-Germain, le portail peut être comparé avec celui l’église de Biron, pour la parenté de certaines sculptures.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jean Pommarède (2004). Le Périgord des églises et des chapelles oubliées, A l’ombre du clocher, Tome II, RIS, BibTeX.


Partager cette visite