Accueil > Gironde > Langonnais > Pondaurat

Pondaurat

La situation géographique de Pondaurat explique la grande richesse de son patrimoine bâti. Aussi, une simple promenade dans le village constitue à elle seule un cours d’histoire médiévale.

Pondaurat est établie le long de la Bassanne, affluent de la rive gauche de la Garonne. Elle est une halte importante sur la grande route nord-sud qui, depuis Aubeterre, Castillon La Bataille, La Réole, Bazas, Captieux, permet de gagner les Pyrénées. Cette route est organisée dès le XIIe siècle par l’ordre des religieux antonins, qui y entretiennent des hôpitaux. Les antonins sont réputés pour leur médication contre le « mal des ardents » provoqué par l’ergot du seigle. La voie devient ensuite un tronçon de la grande voie compostellane de Vézelay à Ronceveaux.

À peu de distance de l’église paroissiale Saint-Martin-de-Montphélix de Pondaurat, dans le petit vallon de La Bassanne, vient donc s’ajouter, au XIIIe siècle, un couvent responsable de la construction du pont. Il faut alors nourrir les voyageurs, et les moulins de Montarras, de La Rose, du couvent, du Carrat, du Mouliet s’y emploient. Plus tard, une petite ville d’artisans apparaît, avec fours de boulangers, bouchers, auberge, et ce vieux bourg est fortifié pour être protégé des pillards.

Grâce à la qualité du calcaire local, dur et légèrement doré, les matériaux ne manquent pas. Un inventaire de la population de 1874 donne les noms de 5 carriers et de 4 tisserands. Cette dernière activité est alimentée par l’élevage de moutons et la culture du chanvre. Jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, les foires mensuelles sont réputées pour le gros bétail et pour les veaux.

D’un point de vue géographique, la commune est divisée entre le plateau au nord, et le dénivelé boisé de la Croix de Thau.

Le patrimoine du village est remarquable par son ancienneté et sa diversité : église romane, commanderie hospitalière, pont-digue médiéval, cinq moulins au fil de l’eau, maisons anciennes d’époques variées.


Commune

  • Code postal : 33331
  • Nom des habitants : Pondauratais, Pondaurataises
  • Superficie : 874 hectares
  • Population : 355 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    du latin pons, “ pont ”, et aurem, “ doré ”, de la couleur de la pierre quand elle sort de la carrière.


Informations pratiques

Mairie de Pondaurat : 05 56 61 07 38
Syndicat d’initiative du canton d’Auros : 05 56 65 47 69
Site de la Communauté de Communes du Pays d’Auros : cc-auros.fr


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Patrick Epron (1998). Dictionnaire de l’origine des noms de lieux en Gironde, RIS, BibTeX.

Michel de La Torre (1990). Gironde, Le guide complet de ses 542 communes, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite