Accueil > Gironde > Entre-deux-Mers > Pompignac

Pompignac

Traversée du sud au nord par la vallée de la Laurence, la commune rurale de Pompignac montre un paysage varié et vallonné, où alternent zones boisées, vignes et terres agricoles.

Des fouilles archéologiques entreprises à plusieurs reprises confirment la présence de l’Homme dès l’époque du Mousterien, par la découverte d’outillage lithique : un grattoir au lieu-dit Le Domaine, et des haches de pierre aux Carmes. On trouve par ailleurs la trace d’une vie sociale à l’époque gallo-romaine, sur trois sites distincts.

La création de la paroisse semble remonter au VIIe siècle, résultant d’un dédoublement de la plus importante paroisse de Sallebœuf. La première mention écrite conservée ayant trait à Pompignac remonte au tout début du XIIe siècle, dans un cartulaire de l’abbaye de La Sauve Majeure.

L’église romane , élevée sur le site gallo-romain, est en partie reconstruite au début du XXe siècle, après un important incendie survenu en 1899.

Subsistent comme témoins du passé le porche roman, l’un des plus remarquables de l’Entre-deux-Mers, la marque d’un maître maçon ayant dirigé la construction au Moyen Âge (un rouet traversé de rayons) sur un contrefort au niveau de la crypte, les vestiges d’un donjon, ainsi que de nombreux sarcophages.

Le vignoble est exploité bien avant le XIIe siècle, et le village compte dans le passé 4 à 6 moulins à eau construits sur les biefs de la Laurence, attestant une activité céréalière très importante.

Pompignac est situé à une quinzaine de kilomètres de la Communauté urbaine de Bordeaux, et bénéficie de ce fait d’une forte accélération démographique. La ville appartient à la communauté de communes des Coteaux bordelais.


Commune

  • Code postal : 33330
  • Nom des habitants : les Pompignacais, les Pompignacaises
  • Superficie : 1162 hectares
  • Population : 2529 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    La Laurence

  • Origine du nom et description du blason :

    de l’anthroponyme romain, Pompirius.


Informations pratiques

Mairie de Pompignac : 05.57.97.13.00

Office de Tourisme du Créonnais : 05.56.23.23.00


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Pierre Regaldo Saint-Blancard (1990). “Les noms de nos communes, Notes sur la macrotoponymie du canton de Créon”, in Bulletin de la Société archéologique et historique de Lignan et du canton de Créon, n°18, RIS, BibTeX.

M.-H. Maffre (1986-1987). “Canton de Créon”, in Dossiers du service régional de l’Inventaire d’Aquitaine, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Baies de l’église Saint-Martin

    Remaniée à diverses époques, l’église Saint-Martin de Pompignac présente des baies de formes et de dimensions variées, témoins des vicissitudes du (...)

    Gironde - Pompignac
  • Croix de mission de Pompignac

    Située au carrefour des routes de Citon et de Bordeaux, à Pompignac, cette croix rappelle la mission menée par des religieux pour revitaliser la foi (...)

    Gironde - Pompignac
  • Église Saint-Martin

    Incendiée puis reconstruite au début du XXe siècle, l’église paroissiale de Pompignac conserve un remarquable portail intérieur d’époque romane. (...)

    Gironde - Pompignac
  • Monument aux morts de Pompignac

    Érigé devant la mairie de Pompignac, le petit monument aux morts arbore une polychromie assez rare dans ce type d’ouvrage.
    À l’origine, le monument (...)

    Gironde - Pompignac
  • Statue de Jeanne d’Arc

    L’église paroissiale de Pompignac, comme beaucoup d’églises de France, conserve une statue de Jeanne d’Arc, patronne secondaire du pays.
    Figure (...)

    Gironde - Pompignac

Partager cette visite