Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Bergerac > Hôtel de Ville de Bergerac > Plaque des Félibrées sur l’Hôtel de Ville de Bergerac

Plaque des Félibrées sur l’Hôtel de Ville de Bergerac

Une plaque commémorative est accrochée sur l’hôtel de ville de Bergerac, portant la mention « Santa Estella del Felibrige, Brageirac, 6-10 juin 2003 ». Il s’agit d’une plaque rappelant le souvenir des Félibrées, fêtes traditionnelles célébrant la culture occitane, qui se déroulent tous les ans en Dordogne dans une ville différente.

La fête de la Félibrée est créée en 1903 pour sauver la langue d’oc en Dordogne. Elle tire son origine de la fondation de l’association Félibrige, le 21 mai 1854, au château de Font-Ségugne (commune de Châteauneuf-de-Gadagne, dans le Vaucluse). Il s’agit d’une association littéraire, qui assure la défense des cultures régionales traditionnelles et la sauvegarde des langues d’oc.

Les sept jeunes poètes fondateurs se placent sous le patronage de sainte Estelle : Frédéric Mistral, Joseph Roumanille, Théodore Aubanel, Jean Brunet, Paul Giéra, Anselme Mathieu et Alphonse Tavan.

Cette fête est l’occasion de la mise en valeur des éléments culturels forgeant une communauté. La langue de la journée est l’occitan et c’est le chant La coupa santa composé par Frédéric Mistral, qui tient lieu d’hymne de la Félibrée.

Le Félibrige existe toujours, soutenu par les instituts d’études occitanes présents dans 32 départements.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine

Partager cette visite