Accueil > Dordogne > Périgord Blanc > Vergt > Église Saint-Jean > Plaque commémorative en l’honneur du poète Jasmin

Plaque commémorative en l’honneur du poète Jasmin

L’église Saint-jean de Vergt abrite une plaque commémorative en l’honneur du poète Jasmin, à qui elle doit son clocher. Cette plaque salue le rayonnement de la langue gasconne ainsi que le dévouement de cet homme.

Cette plaque commémorative est accrochée en 1998 sur l’un des murs de l’église Saint-Jean de Vergt, à l’occasion du bicentenaire de la naissance du poète Jasmin. Jacques Boé Jasmin est en effet un poète célèbre en Périgord, puisqu’il propage la langue gasconne à travers la France.

Par manque de finances, l’église Saint-Jean connait des déboires lors de sa construction, elle est notamment dépourvue de clocher. Le poète Jasmin décide donc de récolter des fonds afin d’en faire élever un. Pour cela, le poète organise des conférences privées et publiques en Dordogne entre le 25 janvier et le 18 février. Ces démarches sont un succès et l’église est consacrée avec son clocher le 25 juillet 1843.

Cette plaque commémorative est installée pour honorer l’implication du poète Jasmin envers l’église Saint-Jean de Vergt, plus que son œuvre poétique.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Guy Penaud (1999). Dictionnaire biographique du Périgord, RIS, BibTeX.

Vergt-Périgord, RIS, BibTeX.


Partager cette visite