Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Cénac-et-Saint-Julien > Plaque commémorative à la mémoire Louis Desplat

Plaque commémorative à la mémoire Louis Desplat

La plaque commémorative placée sur le pont de Cénac-et-Saint-Julien rend hommage à un résistant du Périgord.

C’est à l’endroit où est posée la plaque que Louis Desplat, Sarladais d’origine, a été tué par l’armée allemande le 26 juin 1944. y figurent également les noms de Daniel Arazo Garcia, Jose Lopez Tomas, soldats espagnols fusillés le même jour.

Le Périgord est, pendant la Deuxième Guerre Mondiale, l’une des grandes terres de résistance du pays. Au prix de nombreuses pertes humaines, la Dordogne est déclarée libre le 25 août 1944.

Les plaques commémoratives sont, comme les monuments aux morts, destinées à honorer des combattants qui ont donné leur vie à la Patrie.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Memorial GenWeb, RIS, BibTeX.


Partager cette visite