Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Cénac-et-Saint-Julien > Plaque commémorative à Cénac-et-Saint-Julien

Plaque commémorative à Cénac-et-Saint-Julien

La plaque rend hommage à 11 habitants de Cénac-et-Saint-Julien tués à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Ces villageois ont été tués par l’armée allemande. Bien que la Dordogne soit officiellement déclarée libre le 24 juin 1944, des poches allemandes subsistent. En se retirant, les soldats assassinent des habitants soupçonnés de résistance.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Memorial GenWeb, RIS, BibTeX.


Partager cette visite