Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Sainte-Sabine-Born > Pigeonnier du Suquet

Pigeonnier du Suquet

Ancien privilège seigneurial, un pigeonnier était jadis le signe d’une certaine aisance financière. Au Suquet, sur la commune de Sainte-Sabine-Born, on peut en voir un remarquable exemple à tour carrée isolée, dont la construction remonte probablement au XVIIIe siècle.

Les pigeonniers à tour carrée isolée, tels que celui du Suquet, dépendent le plus souvent de maisons nobles ou de fermes. La suppression de ce privilège est entérinée à la Révolution française.

Autre particularité : c’est un colombier dit à pied, dans la mesure où les murs s’élèvent du sol sans l’intermédiaire de piliers. Il est, comme le veut la tradition, séparé du corps de logis.

Pour jouer pleinement son rôle, un pigeonnier doit être construit à l’abri des grands arbres pouvant renfermer des prédateurs, mais aussi à l’abri du vent. C’est donc leur orientation vers le Levant qui fonde la particularité des pigeonniers du Sud-Ouest.

Si le pigeonnier du Suquet est bien conservé, le logis auquel il appartenait, a, lui, été modernisé.


Patrimoine


Informations pratiques

Ce pigeonnier ne se visite pas.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Kathleen Watts (1980). “Les colombiers dans le sud de la France”, in C.L.D (édité par), Colombiers et pigeonniers, RIS, BibTeX.


Partager cette visite