Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Allemans > Château de la Rigaudie > Pigeonnier du château de la Rigaudie

Pigeonnier du château de la Rigaudie

Les pigeonniers font depuis toujours partie de l’imagerie du Périgord. La commune d’Allemans en abrite un bel exemplaire, construit à l’intérieur du domaine du château de la Rigaudie.

Destinés à loger les pigeons, les colombiers sont introduits en France lors de l’occupation romaine mais demeurent longtemps un privilège exclusivement réservé aux nobles. Démocratisés grâce à la Révolution de 1789, ils sont appelés pigeonniers à partir du XIXe siècle.

Traditionnellement, ils servent à recueillir les excréments des oiseaux – la « colombine » constituant le meilleur des engrais. Pouvant accueillir jusqu’à 4000 pigeons, leurs intérieurs sont organisés en nichoirs appelés « boulins ».

Doté de murs en moellons de calcaire et d’un toit conique recouvert de tuiles plates, le pigeonnier du château de la Rigaudie est de forme cylindrique. Il est construit durant le premier quart du XIXe siècle en même temps que le reste du domaine.

Recensé à l’Inventaire général du patrimoine culturel, le pigeonnier du château de la Rigaudie présente un très bon état de conservation.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Dominique Audrerie (sous la direction de) (2003). Tout le Périgord, RIS, BibTeX.

Site officiel de la Communauté de Communes du Ribéracois, RIS, BibTeX.

Jean Cornet (2007). Le Périgord des maisons paysannes, RIS, BibTeX.


Partager cette visite