Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Saint-Nexans > Chartreuse le Bignac > Pigeonnier de la chartreuse le Bignac

Pigeonnier de la chartreuse le Bignac

En 1629, Jacques d’Auroux, seigneur de Lapalisse en Bigorre, est nommé maire de Bergerac. C’est son petit-fils Joseph d’Aurout qui entreprend, au XVIIIe siècle, la construction de la chartreuse de Bignac à Saint-Nexans. Celle-ci comporte un étonnant pigeonnier à colombage.

Ce pigeonnier très ouvert, dont l’espace protégé est simplement défini par son colombage, est bâti sur quatre colonnes de pierre. Il est de forme carrée et un escalier latéral permet l’accès au corps principal, sur lequel la disposition des boulins et des boiseries est un élément de décoration. Il est couvert d’un toit dressé à croupe.

La chartreuse le Bignac devient la propriété de Philippe d’Aurout, le fils du constructeur, qui prend le titre de « seigneur de Lapalisse et de Bignac ». Au début du XIXe siècle, la demeure passe aux mains des Nadal, puis des Grézel.


Patrimoine


Informations pratiques

Hôtel ouvert toute l’année, sauf en janvier

Tél. : 05 53 22 12 80 / Fax : 05 53 22 12 81

E-mail : info@abignac.com

Site Internet : www.abignac.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

André Bord Pigeonniers du Périgord, aquarelles, RIS, BibTeX.


Partager cette visite