Accueil > Dordogne > Périgord Noir > La Cassagne > Pigeonnier de la Cassagne

Pigeonnier de la Cassagne

Le pigeonnier de la Cassagne est de type pigeonnier-tour, et surgit au cœur d’un environnement vallonné et verdoyant.

Les pigeonniers-tours de section ronde datent souvent du XVIIIe siècle. Ils sont généralement construits un peu à l’abri du vent pour ne pas fragiliser leur architecture et faciliter l’envol des pigeons. Après l’abolition de certains privilèges seigneuriaux, il fallait, pour construire un pigeonnier, avoir suffisamment de terres pour que ses pigeons n’aillent pas se nourrir sur les terres voisines. Ainsi, La taille du pigeonnier est proportionnelle à l’étendue de la propriété. En effet, deux boulins, trous où nichent les pigeons, étaient admis par hectare de terre.

Les pigeonniers isolés, c’est-à-dire non rattachés à la maison dont ils dépendent, comme ici à La Cassagne, sont souvent d’avantage délaissés. Ce n’est pas le cas de ce pigeonnier en excellent état.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Conseil d’Architecture d’Urbanisme et d’Environnement Dordogne (2002). Patrimoine de Pays en Périgord, RIS, BibTeX.


Partager cette visite