Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Faurilles > Pigeonnier de Faurilles

Pigeonnier de Faurilles

Autrefois, les agriculteurs utilisaient la fiente de pigeons, dite « colombine » pour favoriser, entre autres, la culture de la vigne. Faurilles abrite sur les terres de la commune un pigeonnier, accolé à une ferme.

La construction d’un pigeonnier devient après la Révolution française un symbole de liberté, qui se traduit dans l’architecture de ces édifices. Nous remarquons que le bâtiment est percé de petites baies, servant sans doute pour l’envol des oiseaux. Le rez-de-chaussée abritait les gerbes après la récolte ou les outils, ou faisait même office de poulailler.

Trop souvent ignoré, le pigeonnier de Faurilles enrichit le petit patrimoine de la commune et dans le même temps s’intègre parfaitement à son paysage agricole.


Patrimoine


Informations pratiques

Ne se visite pas.


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Kathleen Watts “Les colombiers dans le Sud de la France”, in Editions C.L.D (édité par), Colombiers et pigeonniers, RIS, BibTeX.


Partager cette visite