Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Ajat > Pigeonnier d’Ajat

Pigeonnier d’Ajat

Sur son territoire, le village d’Ajat compte un pigeonnier remarquablement conservé.

Ce pigeonnier isolé est de forme ronde. Son toit est couvert de lauzes, une pierre plate de schiste ou de calcaire fréquemment utilisée dans le Périgord. Les lucarnes du toit permettent aux pigeons de s’envoler.

Au Moyen Âge, le pigeonnier est un privilège de la noblesse. Puis, ce droit seigneurial est aboli dès l’an 1300. Après la Révolution, le pigeonnier devient alors un symbole de liberté et les édifices se multiplient.

La construction d’un pigeonnier obéit à certaines règles. Le bas sert de volière, d’étable, de grange pour le grain, quelquefois de chambre pour le valet. Un escalier extérieur ou une échelle intérieure permet d’accéder à l’étage des pigeons.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Marie-Claude Laporte, Isabelle Laporte, Les pigeonniers en Périgord, RIS, BibTeX.

Dominique Letellier (2003). Pigeonniers de France, RIS, BibTeX.


Partager cette visite