Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Molières > Enceinte néolithique et maison forte de Sigoniac > Entrée de la grotte de Sigoniac > Pièce centrale et troisième salle du souterrain de Sigoniac

Pièce centrale et troisième salle du souterrain de Sigoniac

La pièce centrale et la dernière salle du souterrain de Sigoniac, à Molières, présentent des éléments cultuels remontant aux époques néolithique et celtique.

La pièce intermédiaire, de forme circulaire, est creusée dans la roche. Le pilier axial permet une déambulation circulatoire avec le franchissement d’un réservoir d’eau, sans doute un rite de purification. Un petit siège se situe à cet endroit.

Pour se rendre dans la troisième pièce, le visiteur doit contourner cet axe central. C’est dans cette salle, qu’ont été retrouvés cinq dépôts funéraires de l’âge du fer, accompagnés d’objet en fer et d’ossements carbonisés d’un jeune cheval. Ceci laisse supposer qu’à l’époque celtique, un culte était peut-être rendu à Epona, déesse des cavaliers et de la fertilité.

Par ailleurs, la présence d’un tectiforme sur lequel est gravé un triptyque de déesse mère ferait remonter le rite à une époque plus ancienne, c’est-à-dire au néolithique.


Patrimoine


Informations pratiques

Site néolithique de Sigoniac 24480 Molières, 05 53 27 25 11


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Richard Deschuytter, Sigoniac, site néolithique, celtique et médiéval, RIS, BibTeX.

Michel Barbaza (1999). Les civilisations postglaciaires, la vie dans les forêts tempérées., RIS, BibTeX.

Luc Laporte et Charles-Tanguy Le Roux (2004). Bâtisseurs du néolithique, mégalithisme de la France de l’ouest, RIS, BibTeX.

Vencelslas Kruta (2000). Les celtes, histoire et dictionnaire, des origines à la romanisation et au christianisme, RIS, BibTeX.


Partager cette visite