Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Peyrillac-et-Millac

Peyrillac-et-Millac

La commune de Peyrillac-et-Millac, située sur un plateau dominant la vallée de la Dordogne, présente deux versants contrastés, l’un verdoyant, l’autre rocailleux.

Le site connaît une implantation humaine à l’époque néolithique. Une légende locale affirme l’existence d’un ancien village enseveli par l’effondrement d’un lac. Elle s’appuie sur les ossements découverts lors de la construction de nouvelles habitations. De cette légende est née une étymologie folklorique de Peyrillac qui serait né de « Péril il y a ».

La commune actuelle est née de la réunion de deux bourgs voisins, Peyrillac et Milhac-le-Sec, consacrée par le roi à la fin de la Monarchie de Juillet, en 1827.

Aujourd’hui, la commune de Peyrillac-et-Millac vit du développement du tourisme vert.


Commune

  • Superficie : 694 hectares
  • Population : 213 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    L’origine des noms Peyrillac et Millac est identique. Il s’agit de deux noms de personnes de l’époque gallo-romaine, Patrilius et Aemilius auxquels est ajouté le suffixe - acum. Le nom de Millac apparaît en 1345 sous la dénomination Parochia (paroisse) de Milhaco. Au XVIIIe siècle, le village s’appelle Milhac-le-Sec. Une ordonnance royale de 1827 opère la fusion des deux bourgs sous le nom de Millac-et-Peyrillac.


Informations pratiques

Mairie de Peyrillac-et-Millac : 05.53.29.75.07

Communauté de communes du Carluxais Terre de Fénelon : 05.53.28.48.51

http://www.perigordcarluxais-fenelon.com

Maison du Tourisme du Carluxais Terre de Fénelon : 05 53 59 10 70


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Valéry d’Amboise (1997). Dictionnaire d’Amboise, Aquitaine, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite