Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Saint-Amand-de-Coly > Abbaye Saint-Amand-de-Coly > Peinture murale de la Crucifixion dans l’abbaye Saint-Amand-de-Coly

Peinture murale de la Crucifixion dans l’abbaye Saint-Amand-de-Coly

De la puissante abbaye Saint-Amand-de-Coly, il ne reste que l’église abbatiale, qui conserve notamment une peinture murale de la Crucifixion.

Dans le croisillon nord de l’église abbatiale Saint-Amand-de-Coly, a été découverte une fresque romane en partie rongée par le salpêtre. Elle représente une crucifixion ou une descente de croix.

Sur le haut de la croix, figure la représentation de la lune et du soleil, portés par des petits personnages ailés dans des chars. Il peut s’agir d’une figuration du Soleil, ou peut-être du « char de feu » emportant le prophète Élie au ciel. En ce qui concerne la lune, il s’agit peut-être d’une allégorie du moment de la crucifixion, lorsque « le soleil s’obscurcit et les ténèbres couvrirent toute la terre ». L’ensemble est surmonté d’une représentation symbolique de la ville de Jérusalem.

Cette peinture murale date du XIIe siècle, mais on suppose que les chars sont plutôt du XVIIe siècle.

Ces peintures de l’abbaye Saint-Amand-de-Coly ont été restaurées, mais elles sont malheureusement peu lisibles. Elles sont néanmoins classées Monument Historiques au titre d’objet depuis le 5 juillet 1965.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Périgord roman, RIS, BibTeX.

, RIS, BibTeX.


Partager cette visite