Accueil > Dordogne > Périgord Blanc > Saint-Front-de-Pradoux > Église Saint-Front-de-Pradoux > Peinture murale de l’église Saint-Front

Peinture murale de l’église Saint-Front

La peinture murale de l’église Saint-Front est une résurgence de l’ancien édifice. Son trait sculptural, son sujet et ses couleurs évoquent la Renaissance.

Les traces de peinture murale de l’église Saint-Front remontent au XVe siècle, elles appartiennent aux parties conservées de l’ancienne église sur laquelle est rebâti l’édifice actuel datant du XIXe siècle. On ne connaît pas l’étendue totale de la surface peinte à l’origine.

On y voit deux personnages qui semblent face à face, la tête de l’un d’entre eux est malheureusement effacée. Ces deux sujets sont séparés par une bande massive de couleur ocre.

Au regard des drapés des tuniques encore nettement visibles, l’auteur semble faire un clin d’oeil appuyé à la sculpture.

Si le sujet exact est méconnu, il faut privilégier une scène hagiographique à un cycle christologique. En effet, les peintures murales prenant pour sujet un saint se développent particulièrement à la fin du XIVe siècle.

Sous cette peinture murale se trouve un graffiti discret : « AVE MARIA ». Cependant, il ne semble pas contemporain de celles-ci.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Michel Gaborit (2002). Des Hystoires et des couleurs, peintures murales médiévales en Aquitaine, RIS, BibTeX.


Partager cette visite