Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Paunat

Paunat

Situé au cœur d’un vallon, Paunat tire sa richesse patrimoniale de son abbaye autour de laquelle s’est fondé un village au bord d’un ruisseau.

Sur les plateaux avoisinants Paunat, il n’est pas rare de trouver des pierres taillées attestant une occupation préhistorique du site, riche de patrimoine. On peut également observer, au lieu-dit Peyrelevade, un petit dolmen affaissé, en roche ferrugineuse.

Les premiers éléments de l’histoire connue de Paunat sont intimement liés à la présence d’un couvent bénédictin au VIe siècle, dont la fondation est attribuée à saint Cybard, miraculé, natif de Trémolat et revenu des morts. Le bâtiment est détruit au IXe siècle, mais reconstruit un siècle plus tard.

À cette époque, le nouveau monastère offre au village un essor remarquable. En plus d’un grand nombre de possessions en terres agricoles, les moines contrôlent également des moulins et le port de Sors sur la Dordogne.

Mais la guerre de Cent Ans porte un coup à cette expansion : les biens s’épuisent et la prévôté en pâtit. Certains bâtiments sont laissés à l’abandon, d’autres voient les tentatives de restauration rester inachevées.

À la fin XVIIe siècle, la prévôté est annexée à la mission de Périgueux, qui, au temps de la Révolution, devient la cible du mécontentement de la communauté paysanne de Paunat. À cette même époque, la paroisse Sainte-Marie de Paunat est rebaptisée « commune de Paunat ».

Grâce à une importante population agricole, Paunat se suffit presque à elle-même. Mais, lorsque survient la crise du phylloxera, le remplacement de la vigne par le tabac ne suffit pas à enrayer un exode rural, enfin stabilisé à la fin du XXe siècle.

Aujourd’hui, Paunat est une commune paisible qui met en avant ses atouts touristiques avec le développement d’itinéraires de randonnées entre autres.


Commune

  • Nom des habitants : Paunatois, Paunatoises
  • Superficie : 1800 hectares
  • Population : 307 habitants (2005)
  • Cours d'eau :

    le Paunat, la Pradelle, la Rèze

  • Origine du nom et description du blason :

    L’origine du nom vient d’un Romain nommé « Palmacus » qui aurait fondé une villa gallo-romaine à cet endroit. Mais une légende persistante veut aussi qu’un moine y ait planté son bâton et demandé à Dieu qu’il prenne racine s’il voulait qu’on implante une abbaye sur cette terre. Cela a donné Palo nato en latin, soit « pieu-né ». Lles différentes orthographes de Paunat à travers les âges semblent confirmer cette origine légendaire.


Informations pratiques

Tél. Mairie : 05.53.63.30.89

Tél. Office de tourisme de Limeuil : 05.53.22.06.09

http://www.pays-de-bergerac.com/mairie/paunat/index.asp


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jacques Bélanger Limeuil sur Dordogne-Vézère, RIS, BibTeX.

Paunat autour de son Abbaye, RIS, BibTeX.

(1999). Pacte territorial pour l’emploi, Pays du Périgord noir, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite