Accueil > Lot-et-Garonne > Dropt > Pardaillan

Pardaillan

L’histoire de Pardaillan est indissociable de son château médiéval du Xe siècle. La ville connait tout au long du Moyen Âge, puis sous l’Ancien Régime, un développement important.

Le bourg de Pardaillan s’est développé autour du château médiéval, construit à des fins défensives vers le Xe siècle. Le premier village est le quartier nommé aujourd’hui Vieux-Bourg. Son seigneur est alors Raymond III de Ségur, dont les successeurs vont s’établir à Allemans, qui dispose d’un château plus agréable.

Au XVIe siècle, une grande partie de la population adopte la religion réformée, puisque le seigneur lui-même est protestant. Pardaillan connait alors un fort développement et une économie florissante avec la présence de nombreux marchands jusqu’au XVIIIe siècle, et ce même pendant la période révolutionnaire. Progressivement, les cultures traditionnelles (blé, avoine) sont supplantées par le maïs et le chanvre.

Touché comme d’autres communes de la région par l’exode rural, le village de Pardaillan connaît malgré tout un certain développement au XIXe siècle. Il coïncide avec l’essor de la scolarisation, suite aux lois Ferry sur l’éducation (1881-1882).

La ville de Pardaillan est associée à l’écrivain Marguerite Duras, puisque celle-ci y séjourne enfant, dans la maison de son père.


Commune

  • Nom des habitants : Pardaillanais, Pardaillanaises
  • Superficie : 1971 hectares
  • Population : 312 habitants (1999)
  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom primitif de la paroisse est Notre-Dame-de-Gabirac, évoquant le nom de la propriété de Gabrius . Pardaillan était le nom du château qui a donc donné le nom à la commune.


Informations pratiques

Mairie de Pardaillan : 05.53.83.02.05

Office de tourisme du Pays de Duras : 05.53.93.71.18


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Chanoine Durengues Fonds Durengues, RIS, BibTeX.

E. Nouguès (1943). Monographie de Pardaillan, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite