Accueil > Landes > Adour Chalosse > Ozourt

Ozourt

Au Moyen Âge comme au XVIe siècle, la commune d’Ozourt connaît des troubles qui lui valent d’être édifiée en bastide. La Révolution la libère de ses seigneurs et en fait un paisible village agricole.

Le site d’Ozourt est occupé dès la période protohistorique, comme en témoigne la présence d’un tumulus de cette époque jadis visible au lieu-dit de La Gare. Par la suite, il connaît certainement une présence romaine.

Confrontées à l’occupation anglaise du XIe siècle au milieu du XVe siècle, les Landes sont alors le lieu de régulières batailles entre les camps français et anglais et de destructions. Pour faire face à ces nombreux combats et afin de protéger la population, le seigneur d’Estibaux demande en 1305 la permission au Roi de France de construire une bastide sur le site d’Ozourt.

Le XVIe siècle et le début du XVIIe siècle sont ceux des affrontements entre catholiques et protestants. Ces derniers ont un fief important dans le Béarn. La Chalosse subit une fois de plus les combats et les dommages en tous genres.

Au XVIIe siècle, la paroisse d’Ozourt, dont l’église est construite au Moyen Âge, dépend de la prévôté de Dax. Au siècle suivant, le village, comme de nombreux autres des alentours, fait partie des propriétés de Mademoiselle de Béthune-Sully, descendante des seigneurs de Poyanne. À la Révolution, ses biens sont saisis et vendus comme biens nationaux.

Le XIXe siècle voit l’expansion de la culture du seigle et du panis, qui nourrissent aussi bien les hommes que les bêtes. La commune possède ainsi jusqu’à quatre meuniers pour transformer toute la production en farine. Dès le début du XXe siècle, le blé et le maïs remplacent ces cultures.

Ozourt attire aujourd’hui les amateurs de pêche, qui viennent y profiter du Luy, affluent de l’Adour.


Commune

  • Nom des habitants : Ozourtois, Ozourtoises
  • Superficie : 397 hectares
  • Population : 155 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    le Luy

  • Origine du nom et description du blason :

    Une des possibles origines du nom Ozourt est ordo qui signifie « plaine » en basque. Il peut aussi venir de la déformation du mot « Oratoire ».


Informations pratiques

Mairie d’Ozourt : 05.58.98.64.60

Office de tourisme de Montfort-en-Chalosse : 05.58.98.58.50


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

David Chabas (1970). Villes et villages des Landes, RIS, BibTeX.

Serge Pacaud (2004). Patrimoine landais : Villages et Visages des Landes au début du XXe siècle, RIS, BibTeX.

Bénédicte Boyrie-Fénié (2005). Dictionnaire toponymique des communes, Landes et bas-Adour, RIS, BibTeX.

Bénédicte Boyrie-Fénié (1995). Carte archéologique de la Gaule, Landes, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu

  • Église Saint-Martin

    Comme beaucoup d’églises médiévales, l’église Saint-Martin d’Ozourt sert pendant longtemps de bâtiment défensif. On la reconnaît aujourd’hui à son (...)

    Landes - Ozourt
  • Maison « Le château »

    Emblématique de la nouvelle bourgeoisie des Landes du XVIIIe siècle, la maison « le Château » représente également l’influence béarnaise dans ce (...)

    Landes - Ozourt
  • Monument aux morts d’Ozourt

    Le monument aux morts d’Ozourt rend hommage aux soldats de la commune disparus lors de la Première Guerre mondiale et lors de la guerre d’Algérie (...)

    Landes - Ozourt

Partager cette visite