Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Pays Basque > Ostabat-Asme

Ostabat-Asme

Pendant longtemps, la commune d’Ostabat-Asme est le carrefour de trois des quatre voies de pèlerinage menant à Saint-Jacques-de-Compostelle. Connu pour être le grand centre hospitalier du Pays Basque Nord, ce village aux maisons ornées de linteaux richement sculptés témoigne d’un style architectural typiquement basque.

La partie haute du village est construite selon le modèle caractéristique des bastides et dont les fortifications sont détruites en 1228.

Au hameau de Asme, le château de Laxague élevé lui aussi au XIIIe siècle, est l’une des plus belles constructions militaires de la région. Selon la légende, les chaînes du pont-levis retentissent à cette époque jusqu’à Navarrenx, à une trentaine de kilomètres de là.

Incendié au début du XVIIe siècle, le village obtient dès 1607 l’autorisation du roi Henri IV pour reconstruire la paroisse et y édifier une halle abritant le marché ainsi qu’une foire annuelle.

Mais c’est dès le XIVe siècle que l’arrivée de nombreux marchands et pèlerins nécessite l’édification de plusieurs hôtels réservés aux plus riches. Et jusqu’au XIXe siècle, l’érection de plusieurs édifices religieux comme l’église Saint-Jean-Baptiste, affirme le village comme important centre de pèlerinage.

Aujourd’hui, Ostabat-Asme reste un haut lieu touristique du Pays Basque au patrimoine civil et religieux particulièrement riche. L’un des sites les plus symbolique reste le carrefour de « Gibraltar », marquant le croisement des chemins de Saint-Jacques.


Commune

  • Superficie : 1526 hectares
  • Population : 229 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Bidouze


Informations pratiques

Mairie d’Ostabat-Asme : 05.59.37.83.93

Office de tourisme de Pau : 05.59.27.27.08

http://www.pau-pyrenees.com


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Raoul Deloffre, Jean Bonnefous (1996). Châteaux et fortifications des Pyrénées-Atlantiques, RIS, BibTeX.

Philippe Veyrin (1975). Les Basques, RIS, BibTeX.

Georges Pialloux Eglises des Pyrénées-Atlantiques, RIS, BibTeX.

Christian Aguerre (2003). Maison basque : au plus profond d’une culture, RIS, BibTeX.

Georges Courtes Connaître les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite