Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Pays Basque > Ossas-Suhare

Ossas-Suhare

Au Moyen Âge, la Soule compte dix podestats, de nobles juristes qui se réunissent régulièrement pour deviser dans le bois de Licharre. Le nom du village d’Ossas semble provenir du domaine où résidait l’un de ces hommes. Des découvertes archéologiques livrent par ailleurs d’autres renseignements historiques sur l’occupation de la commune.

Le village d’Ossas se situe sur la rive gauche du Saison, et Suhar est un hameau à flanc de montagne. Par la suite, les deux villages se réunissent, en juin 1845, pour ne plus former qu’une seule commune.

Concernant leurs origines, on trouve Ossas, mentionné pour la première fois en 1178, et Suhare, en 1327. Mais des traces d’occupation bien antérieures ont été confirmées par la découverte archéologique d’une grotte datant du paléolithique supérieur.

Aujourd’hui, comme de tout temps, l’activité économique prédominante de la commune est l’agriculture, avec notamment l’élevage bovin et le pâturage.


Commune

  • Nom des habitants : Ozaztar et Züharatar
  • Superficie : 750 hectares
  • Population : 83 habitants (2007)
  • Cours d'eau :

    le Saison et son affluent le ruisseau d’Ibargonéa

  • Origine du nom et description du blason :

    L’origine du nom d’Ossas vient du basque Ozaze , qui désigne la discrète élévation où est bâti le hameau, soit le lieu du plateau. Suhare vient de zuhar , « l’ormeau ».


Informations pratiques

Mairie d’Ossas-Suhare : 05.59.28.72.14

Office de tourisme de Mauléon-Soule et Tardets : 05.59.28.02.37


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

J-B Orpustan (2006). Toponymie basque : noms des pays, vallées, communes et hameaux du Pays Basque, RIS, BibTeX.

Documents de la mairie, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite