Accueil > Landes > Adour Chalosse > Ossages

Ossages

Village perché remontant au XVIIe siècle, la commune d’Ossages abrite pendant longtemps l’une des ganaderias les plus anciennes des Landes.

Mentionnée pour la première fois en 1631, la commune d’Ossages dépend alors de la prévôté de Dax. Avant 1789, c’est un archiprêtré regroupant les paroisses de Lahontant, Labatut, Bonnut et Tilh. Ossages passe entre les mains des familles de Cassagne, de Lassalle-Bordes et de Lataulade puis, à l’approche de la Révolution, des barons de Bédorède.

En 1925, René Larrouture y installe la ganaderia qui porte son nom. C’est l’une des plus anciennes fermes d’élevage de la région. Ses vaches de race espagnole affrontent des toreros lors de courses landaises.

Aujourd’hui, Ossages tire profit de la grande fertilité de ses terres. Des champs de maïs et des vignes ornent son paysage.


Commune

  • Nom des habitants : Ossageois, Ossageoises
  • Superficie : 1431 hectares
  • Population : 423 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    l’Arrigan et le Lataillade

  • Origine du nom et description du blason :

    Les hypothèses concernant les origines toponymiques d’Ossages sont nombreuses. Il peut s’agir d’un nom de domaine appartenant à un dénommé Ursus . D’autres parlent d’un ancien ossuaire sur lequel serait bâtie la commune, d’où Ossages.


Informations pratiques

Mairie d’Ossages : 05.58.98.01.68

Office de tourisme de Habas : 05.58.98.04.56

Office de tourisme de Pouillon : 05.58.98.38.93


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

David Chabas (1970). Villes et villages des Landes, RIS, BibTeX.

Serge Pacaud (2004). Patrimoine landais : Villages et visages des Landes au début du XXe siècle, RIS, BibTeX.

Bénédicte Boyrie-Fénié (2005). Dictionnaire toponymique des communes, Landes et bas-Adour, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite