Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Molières > Enceinte néolithique et maison forte de Sigoniac > Entrée de la grotte de Sigoniac > Orifices de tir et de visée de la grotte de Sigoniac

Orifices de tir et de visée de la grotte de Sigoniac

Au lieu-dit Sigoniac, sous la maison forte du XIIIe siècle, se trouve un souterrain composé de trois pièces de grande dimension. La dernière salle possède des orifices de visée et de tir, creusés dans la pierre dans un but défensif.

Au Moyen Âge, lors d’invasions ennemies, la grotte de Sigoniac sert de refuge pour la population des environs. On crée alors un dispositif de défense à l’aide de trous de visée. Les deux orifices percés dans la paroi donnent sur la deuxième pièce de la grotte. Celui du bas est appareillé avec des pierres liées avec de l’argile.

Dans cette salle, on peut entendre l’écoulement de l’eau d’une source quand on s’assoit sur un banc creusé dans la pierre.


Patrimoine


Informations pratiques

Site néolithique de Sigoniac 24480 Molières, 05 53 27 25 11


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Richard Deschuytter, Sigoniac, site néolithique, celtique et médiéval, RIS, BibTeX.

Association la Pierre Angulaire, Atlas du patrimoine d’hier et d’aujourd’hui en pays lindois, RIS, BibTeX.

Michel Barbaza (1999). Les civilisations postglaciaires, la vie dans les forêts tempérées., RIS, BibTeX.

Luc Laporte et Charles-Tanguy Le Roux (2004). Bâtisseurs du néolithique, mégalithisme de la France de l’ouest, RIS, BibTeX.


Partager cette visite