Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Sarlat-la-Canéda > Cathédrale Saint-Sacerdos de Sarlat > Orgues de la cathédrale Saint-Sacerdos de Sarlat

Orgues de la cathédrale Saint-Sacerdos de Sarlat

Les orgues de la cathédrale Saint-Sacerdos font partie des orgues du XVIIIe siècle les mieux conservées du Sud-Ouest. Leur matériel sonore est presque entièrement d’origine.

Les orgues se trouvent dans une tribune qui surmonte l’entrée de la nef. Elles reposent sur un piédouche, c’est-à-dire un support sculpté. L’auteur du piédouche n’est pas connu à ce jour.

La partie instrumentale est quant à elle l’œuvre de Jean-François L’Épine, facteur d’orgues à Toulouse. Les orgues sont commandées en 1749.

L’instrument est composé de deux parties : le grand orgue et le dispositif. L’ensemble s’inscrit dans un décor baroque en bois sculpté. Par exemple, le soubassement des tourelles extrêmes du grand orgue est orné de deux figures, l’une féminine et l’autre masculine.

Au XIXe siècle, l’orgue de L’Épine est remanié et la tribune est recouverte d’une peinture brune. L’ensemble est classé monument historique en 1952 à la demande de l’organiste de l’époque, Monsieur Arcis.

Les orgues de la cathédrale Saint-Sacerdos de Sarlat viennent de bénéficier d’une récente restauration, réalisée entre 2001 et 2005.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Mireille Bénéjeam, Jean-Maurice Lefort et Bernard Podevin (1999). Sarlat, La cathédrale, RIS, BibTeX.

(2006). Sarlat, ville d’Art et d’Histoire, Le guide, RIS, BibTeX.


Partager cette visite