Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Saint-Médard-d’Excideuil > Vieux château d’Essendieras > Nouveau château d’Essendieras

Nouveau château d’Essendieras

Au XIXe siècle, Essendieras appartient à la famille Pouquet qui y fait construire ce château de style néo-Renaissance afin de loger les nombreux invités, trop à l’étroit dans le « château vieux ».

La demeure a un corps de logis flanqué d’un pavillon en saillie et d’une tour octogonale à l’angle nord-ouest. L’ensemble est pourvu de balcons et de loggias à l’italienne superposées. La terrasse est agrémentée de grands bacs plantés d’orangers et de lauriers roses.

Le rez-de-chaussée abrite une immense salle à manger, une bibliothèque, deux salons et un cabinet de travail. L’étage comporte vingt-huit chambres à coucher et seulement deux salles de bain, sans chauffage ni électricité.

Au XIXe siècle le château est placé un temps sous le signe des lettres. Jeanne Pouquet épouse ainsi Armand de Caillavet, auteur de vaudeville et de livrets d’opérettes. Leur fille Simone se marie avec l’écrivain André Maurois qui y compose certaines de ses œuvres les plus importantes comme Climats et L’Instinct du bonheur .

Tout comme le vieux château, le Nouveau château a été restauré ; sa façade donne aujourd’hui sur les jardins et une piscine aménagés pour les clients de l’hôtel.


Patrimoine


Informations pratiques

Sur la RD 704, à 2 km au nord du bourg


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jacques Lagrange (2005). Le Périgord des mille et un châteaux, RIS, BibTeX.


Partager cette visite