Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Béarn > Noguères

Noguères

La commune de Noguères correspond à l’ancienne paroisse Saint-Laurent, dont l’église dépend autrefois d’une abbaye laïque. Au XXe siècle, le village c’est beaucoup développé grâce à l’implantation d’une usine d’aluminium.

Au XIVe siècle, le village de Noguères dépend de la seigneurie de Mourenx, où il existe aussi une abbaye laïque indépendante. Puis, au XVIIe siècle, le marquis de Gassion est le puissant seigneur de Mourenx et de Noguères. Ensuite, ces deux fiefs sont à nouveau divisés, mais l’abbaye laïque de Noguères reste pendant longtemps une possession des marquis de Gassion.

C’est au XXe siècle, que le village connaît une évolution marquante. En effet, le complexe sidérurgique de l’usine Péchiney, fabriquant l’aluminium, voit le jour.

Néanmoins, le bourg de Noguères, à vocation rurale, conserve son église d’origine, dont le linteau porte la marque des seigneurs d’antan et quelques belles maisons béarnaises anciennes, à toit d’ardoises.

Depuis la fermeture de l’usine Péchiney, Noguères poursuit ses activités d’agriculture et profite de son cadre privilégié au cœur du Béarn.


Commune

  • Superficie : 195 hectares
  • Population : 145 habitants
  • Cours d'eau :

    Gave de Pau

  • Origine du nom et description du blason :

    Le nom de la commune dérive certainement du gascon noguèras signifiant « la noiseraie ».


Informations pratiques

Mairie de Noguères : 05.59.60.20.47

http://www.cc-lacq.fr/

Office de tourisme du Pays de Lacq, Cœur de Béarn : 05.59.12.30.40

http://www.coeurdebearn.com/


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hubert Dutech (2003). Lo Noste Béarn, RIS, BibTeX.

Michel Grosclaude (2006). Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, RIS, BibTeX.

Constant Lacoste (1960). Les fontaines sacrées du pays de Béarn, RIS, BibTeX.

Association Mémoire du Canton de Lagor et de la Vallée du Laà, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite