Accueil > Lot-et-Garonne > Vallée du Lot > Nicole

Nicole

Au vu des fouilles archéologiques des XIXe et XXe siècles, il semble que le Pech de Berre soit occupé dès la fin de la Préhistoire. Les hommes y voient alors un endroit facile à défendre et permettant d’avoir une vue sur les environs afin de parer à toute intrusion. Cette situation privilégiée va permettre le développement de plusieurs agglomérations successives.

Ces différents rôles semblent avoir subsisté dans les périodes postérieures. Au Moyen Âge, une motte féodale est élevée au sommet de l’éperon rocheux du Pech de Berre, premier foyer de peuplement de la commune. Un rempart d’une dizaine de mètres de large et d’une hauteur de 4 mètres est également construit. Un des objectifs est de contrôler les voies de communication et le trafic commercial dans les vallées.

En 1291, une première bastide est édifiée sur le site, aussitôt détruite par les Anglais. Deux ans plus tard, un contrat de paréage conclu entre le sénéchal agenais Raymond de Campagne et l’abbé de Clairac donne naissance à une nouvelle bastide, baptisée Nicole. Elle est annexée à la couronne d’Angleterre en 1318. Elle est à nouveau détruite par les Anglais en 1363.

Au XVIe siècle, le protestantisme s’impose à Nicole. En 1578, l’abbé de Clairac cède ainsi les droits seigneuriaux de Nicole, acquis au XVIIe siècle par les ducs d’Aiguillon.

Aux XVIIIe et XIXe siècles, un village s’implante le long de la voie royale, au pied du Pech de Berre, autour de la nouvelle église paroissiale : le plateau est ainsi abandonné au profit de la vallée et du fleuve.

La commune de Nicole est aujourd’hui enserrée entre la route nationale menant de Bordeaux à Toulouse et la ligne de chemin de fer. Elle est surplombée par le plateau du Pech de Berre, qui est devenu un lieu touristique et offre un beau panorama sur les alentours.


Commune

  • Nom des habitants : Nicolais, Nicolaises
  • Superficie : 478 hectares
  • Population : 292 habitants (1999)
  • Cours d'eau :

    la Garonne, le Lot

  • Origine du nom et description du blason :

    Le village de Nicole a pour nom, avant le Moyen Âge, Cunge ou Cange, noms à rapprocher de Condé ou Condat donnés aux terres tournées vers les confluents : la ville se situe au confluent du Lot et de la Garonne.


Informations pratiques

Mairie de Nicole : 05.53.79.61.02.

Office de tourisme d’Agen : 05.53.47.36.09.

Email : otsi.agen@wanadoo.fr


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

, Fonds Durengues, RIS, BibTeX.

Brieuc Fages (1995). Carte archéologique de la Gaule, le Lot-et-Garonne, RIS, BibTeX.

Alain Beyneix et Marcel Humbert (1995). “Le site de hauteur protohistorique du Pech-de-Berre à Nicole (Lot-et-Garonne)”, in N° 2 (édité par), Documents d’Archéologie lot-et-garonnaise, RIS, BibTeX.

Société académique d’Agen (1984). Revue de l’Agenais, RIS, BibTeX.

Valéry d’Amboise (1997). Dictionnaire d’Amboise, Aquitaine, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite