Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Castelnaud-la-Chapelle > Château de Lacoste > Chapelle du château Lacoste > Nef de la chapelle du château Lacoste

Nef de la chapelle du château Lacoste

La nef de l’église du château de Lacoste à Castelnaud-la-Chapelle est un bon exemple de l’architecture néogothique du XIXe siècle.

Le XIXe siècle est le siècle de l’éclectisme. Les architectes sont alors à la recherche de styles nouveaux, qu’ils trouvent en utilisant les styles du passé. Deux courants se dégagent de cette recherche formelle : les adeptes de l’Académisme et ceux qui s’inspirent de réalisations antérieures, voire de provenances diverses. Le mouvement néogothique entre dans ce dernier courant. Il se développe beaucoup dans les années 1830, surtout dans la construction des églises et des villas.

La chapelle du château de Lacoste reprend un vocabulaire inspiré de celui de la période gothique. La nef est divisée en trois travées couvertes de voûtes d’ogives. Les arcs des ogives se croisent au centre de la travée pour former une clé de voûte au décor stylisé ; ils reposent sur des culots sculptés également stylisés.

La nef s’ouvre sur une abside à cinq pans de pur style néogothique. Elle est couverte, elle aussi d’une voûte d’ogives, et est éclairée par une baie centrale ornée d’une rosace.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des châteaux du Périgord : châteaux, manoirs, gentilhommières, chartreuses, maisons-fortes, RIS, BibTeX.

, Site du château de Lacoste, RIS, BibTeX.


Partager cette visite