Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Sarlat-la-Canéda > Cathédrale Saint-Sacerdos de Sarlat > Nef de la cathédrale Saint-Sacerdos

Nef de la cathédrale Saint-Sacerdos

La nef de l’ancienne abbaye bénédictine de Saint-Sacerdos est remarquable par ses dimensions et son riche décor.

En entrant dans l’édifice, notre regard se pose sur le large vaisseau central doté de deux collatéraux. Vaisseaux achevés en 1685 par Pierre Esclache, sous l’épiscopat de François II de Salignac de la Mothe Fénelon, après un siècle et demi d’interruption de travaux. C’est ici qu’il est inhumé en 1688. On peut apercevoir sa sépulture dans la chapelle sud de la troisième travée.

L’ampleur de cette nef est d’autant plus impressionnante qu’elle est accentuée par des chapelles latérales placées entre de puissants contreforts. La plupart des chapiteaux du côté sud sont largement sculptés. Le successeur de François II dote la nef d’un tout nouveau mobilier liturgique dont une grande partie disparaît à la Révolution.

La longue nef de style gothique de la cathédrale Saint-Sacerdos comporte également un magnifique orgue du XVIIIe siècle réalisé par Jean-François Lépine.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Laurence Stefanon, Michel Henry-Claude, Pierre Spierckel (1994). Cité de Sarlat, RIS, BibTeX.

Jean Nouvel (préface) (2006). Sarlat ville d’art et d’histoire, RIS, BibTeX.


Partager cette visite