Accueil > Pyrénées-Atlantiques > Pays Basque > Musculdy

Musculdy

Village essentiellement agricole, Musculdy attire aussi les touristes par son cadre naturel, propice aux randonnées. On y vient également pour visiter la chapelle Saint-Antoine, construite au XIVe siècle. La commune compte sinon des sites archéologiques d’intérêt.

Les premières mentions écrites du village apparaissent vers 1460, et se réfèrent à son église, vouée à Saint-Cyprien. Mais Musculdy est déjà connue en 1385, lorsque Charles II de Navarre fait construire la chapelle Saint-Antoine. À l’époque, le village comprend deux quartiers administrativement distincts, Eihergi et Erbis, noms de maisons franches.

Des sites préhistoriques sont également présents sur le territoire de Musculdy. Des fosses et talus, ainsi que plusieurs tertres, laissent supposer un habitat ancien.

L’économie de la commune est depuis toujours tournée vers l’agriculture.


Commune

  • Superficie : 2406 hectares
  • Population : 249 habitants (2007)
  • Cours d'eau :

    la Bidouze et ses affluents

  • Origine du nom et description du blason :

    La commune basque müsküldy a deux origines possibles. La première vient de muskil , « le bourgeon » associé au suffixe -di , pour désigner l’endroit où poussent de jeunes végétaux. La deuxième étymologie est celle de musko désignant « le sommet » en Soule, associé au suffixe -alde , pour désigner le lieu de sommet.


Informations pratiques

Mairie de Musculdy : 05.59.28.09.93


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Georges Fabre (1994). Carte archéologique de la Gaule, Pyrénées-Atlantiques, RIS, BibTeX.

J-B Orpustan (2006). Toponymie basque : noms des pays, vallées, communes et hameaux du Pays Basque, RIS, BibTeX.


À découvrir dans ce lieu


Partager cette visite