Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Montagrier > Moulin du Pont

Moulin du Pont

Le moulin de Montagrier, dit Moulin-du-Pont, sur la Dronne, est remarquable pour avoir accompli de multiples reconversions.

Construit vers 1143, tout à la fois près d’un pont gallo-romain et d’un gué, ce moulin en étrave semble s’être d’abord appelé le moulin des Perdus.

Remanié, ou même reconstruit, au XVIIIe siècle, il est rebaptisé moulin du pont puis moulin de Montagrier après la Révolution. Il appartient alors à l’abbaye de Chancelade.

Au XXe siècle, le moulin, à nouveau baptisé du Pont, devient pêcherie et surtout usine électrique. Après l’ajout d’un bâtiment annexe, une surélévation et la suppression de ses roues, il permet aux foyers de Tocane-Saint-Apre et de Montagrier d’être, dès 1907, bénéficiaires de l’électricité. Il devient ensuite une scierie.

Cet ancien moulin trouve aujourd’hui une nouvelle reconversion avec le tourisme et abrite la Maison de la Dronne et du Patrimoine Rural.


Patrimoine


Informations pratiques

Le moulin abrite la maison de la Dronne et du patrimoine rural : ouvert d’avril à septembre et hors saison sur RDV. Téléphone : 05.53.90.01.33. Contact : maisondeladronne@orange.fr

http://www.perigord-vert.com/poi.html?&id=11887&ori=liste


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Pierre Pommarède (1987). Tocane et Saint-Apre oubliés, Tome I, RIS, BibTeX.


Partager cette visite