Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Payzac > Moulin de Payzac

Moulin de Payzac

Ce moulin, qui porte dorénavant le nom de « Moulin de la Résistance et de la mémoire du Pont Laveyrat », est le témoin d’une histoire douloureuse qui marque la mémoire des habitants de Payzac et de Savignac-Lédrier et de la région de la Dordogne nord.

En 1943, dans la France occupée par l’Allemagne, le travail obligatoire est imposé aux jeunes français. Pour y échapper, de nombreux jeunes entrent en clandestinité et rejoignent la Résistance.

C’est près de ce moulin que plusieurs maquisards sont surpris par l’armée allemande. 34 hommes y sont fusillés et 12 déportés.

Aujourd’hui propriété d’un syndicat intercommunautaire regroupant des élus de Corrèze, Haute-Vienne et Dordogne, ce moulin doit devenir un espace où seront exposés des documents et des objets souvenirs de ce maquis.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Michel Maureau (2004). Pont Lasveyras : un drame de la Résistance en Dordogne-Nord, RIS, BibTeX.


Partager cette visite