Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Lisle > Moulin de Jansou

Moulin de Jansou

La Dronne, qui arrose le territoire de Lisle, est une rivière propice à l’installation de moulins à eau. L’un d’eux, le moulin de Jansou, a connu diverses destinations au cours de son histoire.

Le moulin de Jansou est attesté, dans les textes, dès le XVIe siècle, époque probable de sa construction, sous diverses appellations Jeansou ou Jeanchou. Ce vaste bâtiment, de plan rectangulaire, est alors utilisé comme moulin à farine et à huile de noix, la noix étant l’une des principales cultures de la Dordogne. Il appartient alors aux Montardit, avant de devenir la propriété de diverses familles, au cours des siècles.

Au XIXe siècle, ce sont les Pradier de Périgueux qui construisent le nouveau logis et commencent l’amélioration du moulin. Celle-ci se poursuit avec d’importantes modifications au début du XXe siècle. Le plan du moulin évolue afin de répondre à ses nouvelles fonctions que sont la filature, puis la scierie, qui s’ajoutent à la minoterie.

La filature ayant cessé son activité dans les années 1960, le moulin de Jansou s’est une nouvelle fois transformé pour atteindre son état actuel, une maison d’habitation.


Patrimoine


Informations pratiques

Le moulin ne se visite pas


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jean Cornet, Nicole Vilès (2007). Le Périgord des maisons paysannes, RIS, BibTeX.

Abbé Farnier (1945). Histoire de Lisle, RIS, BibTeX.


Partager cette visite