Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Saint-Paul-la-Roche > Motte féodale du Chalard

Motte féodale du Chalard

La motte féodale correspond à l’emplacement de l’ancien château du seigneur de Saint-Paul-la-Roche. Il s’agit de l’ancien fief de différentes familles nobles telles les Bestenc au XIIIe siècle, les Vigier, au XIVe siècle puis les Lamberties.

L’existence du château remonte au XIe siècle. À cette époque, il se présente probablement comme une construction en bois entourée d’une palissade, d’un premier fossé rapproché et d’une seconde palissade avec fossé. Tout ceci formant une cour assez vaste pour contenir plusieurs habitations.

L’eau remplissant les fossés est amenée depuis une fontaine, située à 400 mètres de là, grâce à un aqueduc.

Par la suite, la pierre remplace le bois. Cependant, aucune trace ne subsiste puisqu’au XVe siècle, le château est détruit par les Anglais lors de la guerre de Cent Ans.

Aujourd’hui, l’immense tas de terre recouvert de fougères et entouré de chênes témoigne de la présence de l’ancien château. À travers les ronces, on devine les soubassements, l’entrée des anciens souterrains et les fossés à demi comblés.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Guy Penaud (1996). Dictionnaire des châteaux du Périgord, RIS, BibTeX.

Pierre-Henri Ribault de Laugardière (1992). “Monographie des villes et des cantons de Lanouaille et Jumilhac-Le-Grand”, RIS, BibTeX.


Partager cette visite