Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Sencenac-Puy-de-Fourches > Monument commémoratif de Sencenac-Puy-de-Fourches

Monument commémoratif de Sencenac-Puy-de-Fourches

En contrebas du monument aux morts de Sencenac-Puy-de-Fourches, un second monument commémoratif rend hommage à trois jeunes résistants natifs de la commune et morts en 1944.

Le monument commémoratif est adossé au mur du cimetière de Sencenac-Puy-de-Fourches. De réalisation très sobre, il est simplement constitué d’une stèle reposant sur un emmarchement et ornée d’une plaque en marbre. L’ensemble est placé à l’exact endroit où trois jeunes gens du village, impliqués dans plusieurs actes de résistance, perdent la vie le 15 août 1944. Georges Forgeron est alors âgé de 24 ans, Paul Puypalat et Maurice Vereytout de seulement 19 ans.

Paul Puypalat est aujourd’hui recensé sous le surnom de « Bébert » comme un maquisard de la Résistance française.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Site officiel de la Communauté de communes du Brantômois, RIS, BibTeX.

Site de Mémorial Genweb, RIS, BibTeX.


Partager cette visite