Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Sarlat-la-Canéda > Collège Saint-Joseph de Sarlat-la-Canéda > Monument aux morts du collège Saint-Joseph

Monument aux morts du collège Saint-Joseph

Le collège Saint-Joseph de Sarlat a fait élever un monument en hommage aux élèves et aux professeurs morts au combat lors des Première et Seconde Guerres mondiales. Le monument est imposant et exalte un fort patriotisme.

Le collège Saint-Joseph a subi de lourdes pertes durant les guerres de la première moitié du XXe siècle. 124 anciens élèves et professeurs sont morts au champ de bataille de la Première Guerre mondiale ; 72 ont disparu lors de la Seconde.

C’est en leur mémoire qu’a été réalisé le monument, dans la cour de l’école. Il présente un aspect monumental. Il comprend une stèle, qui prend la forme d’un obélisque, et une sculpture, représentant deux personnages grandeur nature.

Les deux personnages sont deux soldats. Le soldat de gauche, vêtu de son habit militaire, est debout, le bras tendu et la tête tournée vers le ciel. Il soutient de son bras gauche son camarade blessé, habillé selon le traditionnel habit du poilu. Une croix rayonnante est gravée sur la pierre de la stèle, à l’arrière. La sculpture exalte le courage de ces hommes qui se sont battus pour leur liberté tandis que la croix évoque l’espoir, la foi en la résurrection. L’obélisque peut être interprété comme un symbole de la force et donc de la victoire.

La ville de Sarlat a elle aussi fait élever des monuments exaltant le courage de ses hommes. Le monument de la Première Guerre mondiale est installé sur la place du 11 novembre ; le monument aux morts de la Seconde Guerre mondiale se dresse dans le square du 8 mai 1945.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

, Historique de Saint-Joseph à Sarlat, RIS, BibTeX.


Partager cette visite