Accueil > Dordogne > Périgord Blanc > Saint-Pierre-de-Chignac > Monument aux morts de Saint-Pierre-de-Chignac

Monument aux morts de Saint-Pierre-de-Chignac

Le monument aux morts de Saint-Pierre-de-Chignac illustre d’une manière originale la douleur d’une femme pleurant son époux ou ses fils tombés au combat.

Le monument aux morts, auquel on accède par trois petites marches, est situé sur la place du général de Gaulle. Il est dédié aux soldats tombés au combat lors des deux Guerres mondiales et celle d’Afrique du Nord. Cet édifice prend la forme d’un obélisque au sommet duquel est sculptée une Croix de Guerre, sous laquelle se croisent deux épées. Une première plaque de marbre blanc, de petites dimensions, mentionne les termes : « Saint-Pierre-de-Chignac, à ses morts glorieux ». En dessous, une seconde plaque liste les 43 victimes originaires de la commune.

L’ensemble repose sur un imposant socle rectangulaire figurant un tombeau, devant lequel est représentée une femme agenouillée. Vêtue d’un manteau drapé lui couvrant la tête et dénudant son épaule, elle tient dans sa main droite une couronne mortuaire. De son autre main, elle dépose une gerbe de fleurs au pied du tombeau. De part et d’autre, une palme et une branche de chêne sont représentées. Enfin, à droite de la veuve, adossé contre le socle, un blason présente la devise « Honneur et Patrie ».

À l’image du monument aux morts du Change, commune située à proximité de Saint-Pierre-de-Chignac, ce monument mêle les attributs civils et militaires, montrant la guerre du point de vue des populations pleurant leurs morts.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jacques Bouillon, Michel Petzold (1999). Mémoire figée, mémoire vivante, les monuments aux morts, RIS, BibTeX.

, RIS, BibTeX.


Partager cette visite