Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Saint-Jean-de-Côle > Monument aux morts de Saint-Jean-de-Côle

Monument aux morts de Saint-Jean-de-Côle

En août 1920, le Conseil municipal de Saint-Jean-de-Côle vote un crédit afin d’assurer le financement d’un monument aux morts de la Grande Guerre. Deux ans plus tard, une souscription est ouverte auprès des habitants de la commune.

Le 20 août 1922 a lieu l’inauguration solennelle du monument.

En forme d’obélisque, il repose sur un socle carré de 1,40 mètre de côté sur 1,80 mètre de haut. Le monument dans son ensemble atteint les cinq mètres. Il est constitué de deux pierres superposées. Une croix de guerre avec palme et une grande palme ornent un côté de l’obélisque.

Pour réaliser ce monument, l’entrepreneur utilise la pierre volcanique de Volvic. Elle est taillée en Auvergne et assemblée à Saint-Jean-de-Côle. Les noms des 18 morts pour la France sont inscrits sur le bronze.

Une plaque est ajoutée en 1950, portant les noms des trois disparus de la Seconde Guerre mondiale.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

, RIS, BibTeX.


Partager cette visite