Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Saint-Front-sur-Nizonne > Monument aux morts de Saint-Front-sur-Nizonne

Monument aux morts de Saint-Front-sur-Nizonne

Construit en 1927, le monument aux morts de Saint-Front-sur-Nizonne est entièrement édifié en roche des carrières de Pons.

C’est en mars 1926 que le conseil municipal décide d’ériger un monument à la mémoire des enfants du pays morts pour la France. Le devis, accompagné d’un plan, précise que le monument doit être entièrement exécuté en roche douce premier choix venant des carrières de Pons. Le préfet ayant donne son accord en mai 1927, les travaux s’achèvent le 10 mars de l’année suivante.

Mesurant 2,20 mètres de côté à la base et 4 mètres en hauteur, le monument repose sur un massif de maçonnerie. Une grille en fer de 0,90 mètre entoure le monument.

Sur le fût est scellée une plaque de marbre où sont gravés les noms des disparus, tandis que sur la stèle sont sculptées une palme et la croix de guerre.

Le monument est toujours visible devant l’église paroissiale.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

(2000). “Les monuments aux morts du canton de Nontron”, RIS, BibTeX.


Partager cette visite