Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Saint-Estèphe > Monument aux morts de Saint-Estèphe

Monument aux morts de Saint-Estèphe

La commune de Saint-Estèphe s’est dotée, en 1920, d’un monument aux morts de la Grande Guerre érigé sur la place publique.

Après la Première Guerre mondiale, toutes les communes de France se dotent d’un monument aux morts, qui se veut le symbole de l’hommage, du patriotisme, et du souvenir.

La commune de Saint-Estèphe ouvre une souscription publique en 1920, s’élevant à 1 252 francs à laquelle s’ajoute une subvention municipale de 1 000 francs. Le projet du sculpteur Félix Brouillet est accepté. Le monument sera en granit du pays, « il ne comprendra ni entourage, ni plaque. »

Le monument rend hommage à 43 soldats.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Hervé Lapouge et Raymond Le Ven (1989). “Saint-Estèphe”, RIS, BibTeX.


Partager cette visite