Accueil > Dordogne > Périgord Vert > Ribérac > Monument aux morts de Ribérac

Monument aux morts de Ribérac

Le monument aux morts de la Guerre de 1914-1918 de Ribérac commémore les 113 soldats de la commune morts au combat. Il s’inscrit dans une volonté nationale de patriotisme et de devoir de mémoire.

Le projet de monument aux morts apparaît en 1920 suite à une souscription qui permet de recueillir 18 400 francs. L’entrepreneur Clément présente un devis établi par Durieux.

L’inauguration a lieu le 2 octobre 1921, elle suscite certains mécontentements. Le monument est jugé laid, trop peu élancé. À la suite de ces critiques, une victoire ailée, œuvre du sculpteur P.H. Graf, est ajoutée au sommet, en 1926. En revanche, les bas-reliefs, considérés comme inesthétiques, sont toujours en place.

En 1930, un menhir est inauguré. Il porte le nom de 63 élèves morts pour la France.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Henri de Castellane (1999). “Guerre de 1914-1918 : le monument aux morts de Ribérac et de son canton”, RIS, BibTeX.


Partager cette visite