Accueil > Dordogne > Périgord Pourpre > Razac-d’Eymet > Monument aux morts de Razac-d’Eymet

Monument aux morts de Razac-d’Eymet

Après la Première Guerre mondiale, l’édification de monuments aux morts, en l’honneur des soldats tombés sur le champ de bataille, témoigne de la reconnaissance de la patrie. A Razac-d’Eymet, le monument aux morts prend la forme d’un obélisque, dont le pinacle est une Croix de Guerre.

La Croix de Guerre est fondée en 1915 et peut récompenser des militaires, des civils ou le personnel militarisé, pour service rendus à la patrie en temps de guerre. C’est une croix à quatre branches, avec deux épées croisées.

Au centre est représentée une tête de la République au bonnet phrygien orné d’une couronne de lauriers. Sur la colonne de cet édifice, une palme de la Victoire est sculptée.

Ce monument aux morts évoque le souvenir des dix sept personnes de la commune disparues au cours de La Grande Guerre. Une plaque commémorant deux victimes de la guerre d’Indochine est posée en bas du monument.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jacques Bouillon, Michel Petzold (1999). Mémoire figée, mémoire vivante : les monuments aux morts, RIS, BibTeX.


Partager cette visite