Accueil > Dordogne > Périgord Noir > Nadaillac > Monument aux morts de Nadaillac

Monument aux morts de Nadaillac

Le monument aux morts de Nadaillac commémore le souvenir des combattants tombés pendant les deux guerres mondiales. Son aspect original est dû à un sculpteur parisien, proche d’un soldat de Nadaillac disparu lors de la Première Guerre mondiale.

Le monument aux morts de la commune de Nadaillac est érigé sur un talus aménagé de forme circulaire. Sa construction remonte à 1923 et il est l’œuvre du sculpteur parisien Freddy Stoll. Il réalise ce monument par amitié pour son camarade d’évasion Bertrand Théodore Merly, de Nadaillac. Le monument est finalement inauguré en mai 1947.

Il est constitué d’un socle formé des pierres convoyées par les anciens Poilus de la Première Guerre mondiale, duquel s’élève le buste d’un soldat en uniforme, coiffé d’un casque. Les noms des soldats sont gravés dans des stèles en marbre fixées sur le devant du socle. On dénombre 48 noms de soldats tombés durant la Première Guerre mondiale et la Seconde Guerre mondiale.

La construction de ce type de monument est généralement subventionnée par l’État et financée en partie par les mairies. Mais les fonds sont souvent complétés par une souscription publique.


Patrimoine


Informations pratiques

Renseignements auprès de la Mairie : 05 53 51 01 45


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Jacques Bouillon, Michel Petzold (1999). Mémoire figée, mémoire vivante, les monuments aux morts, RIS, BibTeX.

, RIS, BibTeX.


Partager cette visite