Accueil > Dordogne > Périgord Vert > La Roche-Chalais > Monument aux morts de La Roche-Chalais

Monument aux morts de La Roche-Chalais

Au cours des combats de la Première Guerre mondiale, la commune de La Roche-Chalais perd cinquante-trois de ses enfants, morts pour la France. En 1920, la municipalité décide d’élever un monument à leur mémoire.

L’idée est de réaliser, place Chanzy, une sculpture de pierre, de marbre ou de bronze exaltant les vertus et l’héroïsme des enfants de la commune, morts au champ d’honneur.

Grâce à une généreuse souscription publique, l’édification du monument en bronze est confiée à l’artiste Edmond Chrétien. Le socle en pierre et la peinture de la grille sont exécutés par des artisans de La Roche-Chalais.

Cette statue d’environ 2,50 mètres, inaugurée le 24 juin 1923, montre un poilu bondissant de la tranchée en brandissant d’une main un drapeau déchiqueté et en appelant de l’autre ses camarades.

Ce monument intitulé « Debout les morts ! » s’inscrit dans une tradition des « monuments de la victoire » où est souvent employée la figure du poilu triomphant. Ces représentations sont généralement accompagnées d’inscriptions prônant la gloire et l’héroïsme ou, comme ici, de vers épiques.


Patrimoine


Paternité

Contributeurs
Conseil régional d'Aquitaine
Sources

Documentation locale, RIS, BibTeX.


Partager cette visite